Oscar Pistorius peut courir avec les valides !






Vous connaissez Oscar Pistorius ? Non ? C'est un formidable athlète Sud-Africain amputé des deux jambes qui court avec des prothèses en carbones. Il souhaitait courir avec les "valides" et pouvoir se qualifier pour les épreuves internationales, après un appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) contre la Fédération internationale d'athlétisme qui lui avait préalablement refusé ce droit, il est finalement autorisé à concourir avec des athlètes "valides" et à essayer de gagner sa place pour les J.O. de Pékin.


Il a jusqu'au 23 Juillet pour tenter de se qualifier et comme il l'a dit après cette officialisation, "si ce n'est pas pour 2008, ce sera pour 2012". Il n'a en effet que 21 ans et cela fait déjà 20 ans qu'il a été amputé en raison d'une maladie congénitale. Il devra cependant améliorer son record personnel sur le 400m d'au moins 1/2 seconde pour se qualifier, ce qui -aux vues de ses records du monde paralympiques du 100, 200 et 400m ainsi que de ses 26 améliorations successives de ces records- est tout a fait réalisable.






Personellement, je ne sais pas trop quoi en penser. Si il est vrai que la demande de celui qu'on appelle Blade Runner peut paraître légitime et qu'elle peut servir d'exemple et d'espoir pour tous les athlètes handicapés, d'un autre côté je trouve que cette autorisation est assez risquée pour le futur. Si ses prothèses ne lui permettent pas encore de battre les tout meilleurs athlètes du monde (il a quand même un record à 46 secondes 56 sur 400m), l'évolution des prothèses dans le futur amènera sans doute les athlètes qui en sont équipées à battre les records du monde sans problème.


Et on peut se demander si ça ne sera pas la même chose dans les autres sports. Imaginez un lanceur de javelot avec un bras artificiel, ou un sauteur en hauteur avec des prothèses lui permettant de sauter beaucoup plus haut que les autre concurrents !



Oscar Pistorius



Il faudra sans doute trouver une limite à ces participations sans quoi des entreprises mécènes et attirées par la couverture médiatique des grands événements sportifs pousseront les athlètes handicapés à se transformer en véritables hommes bioniques ... D'un autre côté je me dis aussi que l'exposition des handicapés permettrait d'améliorer leurs conditions de vie et que si des entreprises s'intéressent aux résultats des meilleurs, beaucoup d'argent pourrait enfin être utilisée dans la recherche et l'aide médicale des handicapés.


Reste à savoir si l'argent sera bien utilisée car les généreux mécènes voudront des résultats toujours meilleurs tandis que les handicapés cherchent eux principalement à se rapprocher d'une vie de "valide" ...


8 commentaires:

Camille a dit…

je pense tout pareil que toi! Bravo!

Ladyblogue a dit…

J'sais pas trop...
ca me fait bizarre de voir des personnes valides et des personnes invalides en face-à-face pour les mêmes sports, les mêmes courses.
Je me dis que l'égalité des "outils" pour réussir n'est pas là.
Que ce soient de vraies jambes ou des prothèses, je me dis qu'il y a forcément décalage. C'est comme si on demandait à deux atlèthes de courir vers un même but, vers la ligne d'arrivée, mais que chacun prenne un chemin différent. Même si il arrive effectivement dans les mêmes timming, le "jeu" n'est pas respecté pile poile...
Bon, c'est p'têtre complètement con, hein, ce que j'écris...
Donc je ne me relis pas.
C'ést la pensée d'un instant T, celui d'un jeudi soir à 20h43.

Suffragettes a dit…

Sacré leçon de vie !

Arno a dit…

Le côté humain est beau, mais j'ai le même avis que toi.

Quand on voit ne serait-ce que les échasses dans le même genre que ses prothèses (mais montées sur ressorts) qui permettent de faire des sauts de 2m de haut, je me dis que les coureurs "valides" vont vite être dépassés si des règles ne sont pas fixées... Risqué donc

Benoit a dit…

On pourrait rapprocher ce probleme avec celui de la catégorie "femme". Au golf on les autorise parfois a s'affronter aux hommes, et je suis sur qu'en cherchant dans d'autre sports individuel on doit trouver d'autre exemple (tennis?) mais c'est surtout dans une ambiance "gala" j'imagine.
Un autre fait d'actualité peut etre rapproché, celui du materiel. En natation la combinaison a une énorme importance, et il y a regulierement des polémiques a ce sujet.
Les athletes ne partent pas égaux, mais l'athelisme et l'un des sport ou justement le materiel compte tres peu, ce sont les capacités humaines qui compte. Alors une personne qui arrive avec des protheses ca ne va pas dans le meme sens. Je me demande ce qu'en pense les athletes valides.
Sur la video, soit Oscar a un finish de fou, soit il n'a pas les jambes aussi lourdes que ces concurents (sans mauvais jeu de mot) Honnetement, pourrons nous toujours dire "que le meilleur gagne"?
Donc pour moi, sans avoir lu les differents arguments, je serai contre pour garder l'esprit du sport, mais quel est donc sa definition finallement??

Benoit a dit…

Je suis allé lire un peu sur le net ce qu'il y avait.
Au depart Oscar avait ete refusé car les protheses l'avantageaient. (hauteur plus haute que sa taille avec jambes naturelles, rebonds sur le sol, utilise moins d'energie etc...) mais la defense a cité ses désavantages (ne peut pas prendre des courbes serrées, vulnérable a la pluie et au vent, recoit moins d'énergie retournée...)
Donc il a été jugé que dans ce cas précis Oscar n'avait globalement pas d'avantage.

je n'ai rien trouvé sur l'avis des athletes valides. Tout reste purement technique.

Gaby a dit…

>> Camille : :D

>> Ladyblogue : Non non c'est pas con, je suis d'accord avec toi :)

>> Suffragettes : Carrement, son histoire est assez incroyable !

>> Arno : Oui, voilà, c'est risqué. Sujet compliqué quand même ...

>> Benoit : Ça t'intéresse toi aussi apparement, cool :D

Oui les femmes on joué au golf, au tennis ausi (les soeurs Williams, ou au moins Venus) mais très peu et elles ont perdu globalement. Faudrait voir ce que les "valides" en pensent, à mon avis ils pensent comme nous.

Tu parle de la natation mais c'est pareil en ski ou F1 par exemple. La technologie joue beaucoup. Mais comment faire ? Les faire tous partir sur de mêmes voitures ? J'aimerai bien perso pour la F1 au moins mais bon ... Pour Oscar c'est vraiment chaud, je pense que c'est vraiment risqué.

Apparement ses prothèses perdraient plus d'energie que des jambes mais peut-on comparer ?


C'est vraiment une question d'éthique.

Sisyph a dit…

C'est sur que c'est un reve pour un handicapé de pouvoir faire les meme choses que les valides, et plus encore, pouvoir les faire avec eux; mais Oscar reste une personne invalide, et si ça ne me dérange pas qu'il courre avec des valides, ses chronos ne peuvent pas être officialisé dans la même catégorie. Au marathon les femmes et les hommes courrent ensemble, mais on distingue bien la première femme du premier homme, et bien je pense qu'il faut faire pareil, distingué les valides des non valides.
Quand à la dérive que ça peut provoquer, s'il arrive premier aux JO perso je serai dégouté. Non pas qu'il ne mérite pas, il est peut etre tout simplement le meilleur, mais comme il a des prothese tout est biaisé, et je ne le considererai. S'il bat le record de M.Johnson, perso, je retiendra les deux chrono, le sien et le 43"18 car pour moi ca sera toujours ce dernier le record du monde.