Oil No More, fiction ou réalité ?






J'entendais ce matin chez Demorand que le prix du pétrole est en train de mettre un beau bordel un peu partout. Manifestation des pécheurs, manifestations des routiers (plus de 500 entreprises de transport ont fermé depuis le début de l'année en France !), manifestation des agriculteurs ... Et pas qu'en France, les pécheurs espagnols aussi, en Indonésie également, bref c'est la merde.


Ça me rappelle un film qui est passé il y a quelques semaines à la télé suédoise : As It Happened: 2013 - Oil No More (La fin du pétrole en français je crois). En fait c'est pas vraiment un film, c'est plus un docu-futuro-réaliste si vous voyez ce que je veux dire (appellation personnelle). Le gros de ce document est un film (de Stephane Meunier et avec Hippolyte Girardot, Gwendoline Hamon et Helena -hummm- Noguerra) qui se passe dans quelques années et dont le thème principal est le pétrole. Plus de 80% de l'économie mondiale est dépendante du pétrole et plusieurs attaques terroristes ont finit par faire grimper le prix du baril à 150$ (je vous rappelle qu'il est aujourd'hui supérieur à 130$ et que son prix a été multiplié par 6 en 6 ans !), une grande compagnie pétrolière annonce alors sous la pression qu'il ne reste plus que 2 ou 3 ans de réserve de pétrole et s'en suit une crise majeure avec interdiction d'utiliser sa voiture, le gouvernement confisque tout le pétrole et en interdit l'achat et la vente.





Là où ce "film" plonge dans le documentaire c'est qu'il est ponctué d'interventions de scientifiques et politiques (Jacques Attali qui joue sur les deux tableaux apparement, Yves Cochet que j'aime beaucoup, etc.) insistant sur le fait que cette fiction deviendrait réalité si l'on ne fait rien et que le gouvernement ne fait justement rien actuellement pour changer la donne.


Ce docu-futuro-réaliste a été réalisé en 2005 lorsque le baril était à peine au dessus des 50$, aujourd'hui on voit bien que le prix augmente même sans attaque terroriste. Il devrait atteindre les 150$ d'ici la fin de l'année selon les spécialistes et peut-être même les 200$ d'ici un ou deux ans (plus d'infos). Poussé par la consommation des pays émergeant qui veulent eux-aussi (et c'est bien normal) leur part d'évolution, le prix du pétrole devrait continuer à être haut, il va falloir s'y faire.




Loin de moi l'idée d'être pessimiste, c'est pas dans ma nature, mais quand j'écoute la ministre des finances Christine Lagarde chez Demorand (toujours) ce matin qui dit "il faut trouver de nouvelles formes d'énergies et investir dans les énergies non fossiles comme l'énergie éolienne, hydraulique, etc." ça me fait doucement rire parce que ça fait bien 20 ou 30 ans que les associations écologiques le répètent sans cesse. Et maintenant, quand on voit que le prix du baril bat des records tous les jours et que les français grognent, on se dit "ah ben tiens, c'était p'tet pas si con leurs idées ...".


Bon, je ne suis pas un spécialiste mais j'en ai un peu marre qu'on nous prenne pour des cons. Alors je ne sais pas si cette "fiction" se réalisera en 2013 (j'espère pas, je pense qu'elle est "extrême" quand même) mais si ça vous intéresse, je l'ai trouvé sur dailymotion. En tout cas c'est clair qu'il va falloir faire quelque chose ...













8 commentaires:

Coco a dit…

elle est bien gentille notre ministre des finances mais déjà pour ce qui est de l'hydraulique en France on est déjà saturé depuis très longtemps, il n'y a plus aucun court d'eau ou rivière où on est pas construit de barrage, l'éolien c'est bien mais il faut des zones avec beaucoup de vent (pour que se soit rentable je crois qu'il faut pratiquement 300 jours de vent par an) enfin bon, comme tu dis tout le monde à l'air de tomber des nues alors que tout le monde savait depuis longtemps que le pétrole aurait une fin

Arno a dit…

Bon alors je t'avoue, l'état de la terre, c'est la peur de ma vie.

Je ne supporte pas de regarder des émissions parlant de ça, ou de lire des articles pronostiquant la fin de telles ou telles choses... Ca me rend triste, mais tu n'imagines pas à quel point. C'est ce qui me stress le plus dans la vie je crois.
Mais comme je suis d'une nature curieuse, j'ai fais un projet en 2A sur l'éolienne et le solaire (une sorte de thérapie !). Et je t'avouerai que même si ça a pas mal évolué et que ça marche plutôt bien pour un particulier (aujourd'hui une maison qui fait du solaire et de la géothermie peut par exemple subvenir à ses besoins électriques et de chauffage en autonomie, dans une région comme Clermont, qui n'est pourtant pas très ensoleillé ! ^^), la conclusion de l'étude fut : Ceci est non-applicable à l'échelle de la société complète. Rassurant hein ?

Je pense qu'il faut travailler sur les moteurs de voitures, (Stierling, piles à combustibles, etc), mais toutes ces solutions ont de gros inconvénients... Donc je ne vois pas de solutions, donc ça y est je m'affooooooooolle à nouveau !!!!!!

nina sotte fille a dit…

Hééé oui ... c'est toujours le risque qu'on prend quand on est dépendant de quelquechose ... Il est bien temps de penser à de nouvelles solutions! Ici on a eu le même genre de problème avec le mazout (bah je suppose qu'en France aussi logiquement) et malgré tout le gouvernement refuse d'enlever les taxes parce qu'il a besoin de cet argent et ... ne propose pas d'autre solutions!

Gaby a dit…

>> Coco : Ouai, Christine Lagarde, la prochaine fois qu'elle a une idée comme ca, qu'elle Lagarde ... (mouhaha)
Non mais le mieux c'est quand même quand une auditrice lui disait qu'elle ne pouvait plus payer le prix à la pompe et lui demandait des solutions, elle a répondu "on fait des systèmes bonus-malus pour que vous achetiez des voitures qui consomment moins". Genre tu peux plus payer l'essence alors tu dépenses 7000 euros pour acheter une autre voiture ...

>> Arno : Ben déjà si tout les nouveaux batiments construits pouvaient se suffire à eux-même grace à une meilleure isolation et grâce à l'energie solaire (rentable au bout de 3-4 ans malgré le prix de l'installation et qui marche un peu partout en France, pas qu'à Perpignan effectivement) ca serait déjà bien mais il faudrait faire des efforts pour ca, le gouvernement pourrait montrer l'exemple ...

Ton étude a l'air intéressante mais je vois pas pourquoi c'est pas applicable à la société ? Ca prendrait trop de place ? Trop cher ? Moi je pense que c'est tout a fait jouable si en plus chacun evite de consommer comme un connard.

>> Nina Sotte Fille : Ouai ben ils sont tous pareils, tous pourris :D C'est un gouvernement de droite aussi en Belgique ?

camille la it girl a dit…

Moi aussi ca me fait rire d'entendre Christine Lagarde... pourtant je devrais pas, mais elle est drôle!

Suffragettes a dit…

Famine, perte du pouvoir d'achat, catastrophes naturelles, prix du pétrole en hausse, et si la révolution arrivait doucement ?
Le monde pourrait bien imploser avec ce bordel ambiant !!

Tommawack a dit…

Et encore on se plaint, mais le litre à 2 € c'est pour très bientôt...

Gaby a dit…

>> Camille la it girl : Non mais toute la bande au gouvernement est très comique, c'est normal que tu ris ... ;)

>> Suffragettes : Et bien ça m'étonnerai pas !!! :S

>> tommawack : On est bien partit pour ... et pourquoi pas plus après ... ça va pas s'arrêter en si bon chemin ! Woo hoo !