Travailler moins pour dormir plus





note écrite ce matin


Il est 9h24. J’essaie de me maintenir éveillé en écrivant cette note mais c’est pas simple. Franchement les soirées Erasmus c’est bien mais quand on n’est pas Erasmus et qu’on se lève à 6h45 le lendemain, c’est dur le matin. Je sens que les matins tête dans le cul/traînage jusqu’à la douche/mangeage dans la voiture ne font que commencer.

La dernière fois, pour l’anniversaire d’une fille qui m’était totalement inconnue 24h plus tôt, on avait loupé le dernier bus et on a dû se taper 3/4h à pied en plein milieu de la nuit. Cette fois-ci on avait pris nos précautions, on l’a eu et on n’a pas eu besoin de chercher désespéramment un velib’ non crevé aux quatre coins de la ville.


Human Highway - The Song


M’enfin ça ne m’a pas empêché de gratter un peu de temps sur mon horaire habituel de travail, et ça a des avantages. Déjà je me lève plus tard et je peux dormir plus, ce qui n’est pas négligeable. Je profite aussi de routes moins embouteillées. Ensuite ça me permet de croiser ma charmante voisine du dessous qui étudie probablement la chimie, la littérature ou les soins esthétiques vu la concentration de sacs-à-main présente dans l’établissement vers lequel elle se dirige. Et puis finalement ça me permet de vérifier que l’enseignement privé reste très fort en Espagne. Sur les trottoirs sévillans des grandes files de jeunes filles en chemise blanche/jupe écossaise et socks façon british attendent l’ouverture de leur établissement Santa Maria ou Santa Mercedes.


Ça me surprend d’ailleurs toujours que les filles des établissement religieux soient obligées de porter un uniforme beaucoup plus sexy que le classique jean/converses de la majorité des élèves du public. C’est un peu paradoxal. Un peu dommage aussi. Je veux pas faire mon machiste espagnol de première mais ça me ferrai quand même bien plaisir de voir un peu plus les jambes des demoiselles dans la rue :P


Non mais sérieusement, on est d’accord pour dire que notre choix vestimentaire est quand même fait en partie par rapport aux autres (les fameux « autres »). Même quand on dit « JE trouve ça bien », c’est souvent pour dire « je trouve ça bien sur moi », et donc vis-à-vis des autres.

Je vous le dis donc, mesdemoiselles, la moitié des autres (nous) n’est pas du tout contre ce style vestimentaire, au contraire. Et non, comme j’essayais de le dire à ma colloc, la mini-jupe ne fait pas FORCÉMENT « pute », même si c’est pas vraiment ce que je préfère dans la mode féminine.
J’entends souvent des jeunes femmes dire qu’elles se sentent pas belles. Souvent c’est faux, car c’est rarement les moins belles qui se disent ça, mais en tout cas c’est un comportement typiquement féminin. J’entends peu de mecs dire ça. Et je vous jure, chères lectrices, qu’une jupe ou une robe quintuple votre pouvoir d’attirance, même si je ne peux qu’imaginer les complications que ça peut entraîner ;)
De toute manière vous avez le dernier mot mais je pense parler aux noms de beaucoup de mes collègues masculins ...


Bref, il est 11h06 (oui, j’ai pris des pauses café :)). La soirée d’hier était sympa, c’était une « welcome party » pour les étudiants Erasmus et pour laquelle j’avais pas de carton d’invitation, mais j’ai bien négocié le truc : « Ah miiiiiince, j’ai oublié mon carton ! ». Heureusement que le videur était cool parce que l’entrée était de 30 euros ! Bon d’accord c’était super classe, on était sur des fauteuils en cuir et on nous apportait des canapés mais quand même !


Finalement on a pris quelques bières, puis quelques autres (à un euro la bière, on pouvait continuer longtemps comme ça), on est monté dans le dernier bus et je me retrouve là, avec les paupières qui tombent, Nico Demorand dans les oreilles et une forte envie de retourner dans mon lit.


Il est 11h12 et la journée va être longue …

11 commentaires:

Sou-rire a dit…

Les jupes c'est bien .. mais c'est pas pratique du TOUT :P

Pense à ça la prochaine fois ;-)

Gaby a dit…

Ouai, c'est ce que je pensais aussi, c'est pour ça que la majorité de celles qui en portent sont obligées de le faire ^^

mlleeli a dit…

Moi j'adore les robes et les jupes, j'en porte énormément! Et ça me fait bien rigoler de voir la tête des mecs que je croise dans la rue quand ils bloquent sur mes jambes!

Bon courage pour cette difficile journée, moi ça fait tout juste 2h que je suis levée!!^^ (avec une méchante gueule de bois, ouille)

Timoteo a dit…

"Des jupettes, des gambettes !
Le blue-jean à la retraite !"

Ne me remerciez pas, c'est un slogan inventé en 10 secondes...

Je soutiens Gaby dans sa lutte pour la légalisation de la robe à fleur légère et de la jupette (pas trop courte quand même). Ce que vous portez en dessous mesdemoiselles, ne nous regarde pas ; au contraire, laissez nous imaginer, que notre seul neurone travaille un peu.

PS : Gaby, alors, il est comment le "Valand" de Séville ?
PPS : En parlant de soirée, la semaine passée j'ai pris une borrachera... hier j'ai retrouvé des photos prises avec mon téléphone portable, dont je ne me souvenais absolument pas. Heureusement, elles étaient décentes.

nina sotte fille a dit…

Mais si, c'est pratique les jupes, et bien sur que ça quintuple le pouvoir d'attirance, toute femme qui a déjà eu cette conversation avec des mâââles le sais MAIS je précise qu'après avoir porté pendant 6 ans ce fameux uniforme jupe plissée courte + bas jusqu'au genou (qui fait plus uniforme japonais que british d'ailleurs) je fais une allergie aux uniformes (et un peu au bleu marine mais c'est en train de passer)et aussi aux cravates chez les filles. Le problème majeur c'est surtout qu'on était obligées de mettre ça. (Et les bonnes soeurs de mon école trouvaient pas ça sexy, je me demande si c'est pas un truc récent ce fantasme de l'uniforme scolaire :p). Et le mot de la fin: Les jupes c'est plus joli et plus original qu'un jeans, alors les filles mettez en, mais faites gaffe à vos collants (ça, c'est pas pratique, ça file tout le temps!):D héhé

lyly june a dit…

La jupe ça quintuple aussi tes "chances" de te faire siffler, klaxonner ou aborder par n'importe quel gros relou dans la rue. En plus je suis blonde, ça n'arrange rien. Mais j'ai comme bonne résolution d'acheter des robes ou des jupes pour l'hiver, au péril de ma vie du jeudi soir dans la rue de la soif (j'ai jamais vu une fille en jupe dans cette rue ce jour là).

Gaby a dit…

>> mlleeli : Aaaah, ça me fait plaisir :D

>> Timotéo : Le Valand du coin j'ai pas testé mais les bars ça oui :P

Si tes photos sont intéressantes, n'hésite pas à les envoyer ^^

>> Nina Sotte Fille : Ah ça je comprends que ça puisse saouler à force, j'imagine ...

>> Lyly June : Oui ça peut aussi poser des problèmes. Ils faut en porter en journée, quand tu te balades en groupe ; le soir dans les ruelles sombres c'est plus risqué !

nina sotte fille a dit…

Dis, tu as dit à sourire que la majorité des filles qui en portent sont obligées de "le faire" mais de le faire quoi ... ça me chipote depuis que j'ai commenté. :-$

Gaby a dit…

^^ obligées de porter de jupes.

Je voulais dire que la majorité des filles que je vois en jupe dans la rues sont des écolières qui vont dans des établissements où le port de la jupe est obligatoire ;o) (elles sont donc obligées de le faire)

Timoteo a dit…

QUOTE Lily June : "La jupe ça quintuple aussi tes "chances" de te faire siffler, klaxonner ou aborder par n'importe quel gros relou dans la rue. En plus je suis blonde, ça n'arrange rien."

---> Va en Suède, ceux qui t'emmerdent là-bas, ce sont les touristes français, les touristes espagnols et les touristes italiens (c-à-d une minorité). Le fait que tu sois blonde te fera même passer inaperçue dans Gamla Stan ou dans Haga... Et même si tu ne mesures pas 1,75m !
Je ne sais pas comment tu es, mais il est vrai que le respect de la b****** se perd (dixit mon collègue Alfred). Gaby, explique-lui.

nina sotte fille a dit…

Haaaa! *Tilt* Suis je bête? Non, ne réponds pas, c'est bon, j'ai compris!