Je vous l'avais bien dit ...





... que je verrai Scarlett ! Ça s'est passé hier soir, en centre-ville. Elle était à quelques mètres de moi, parlait en espagnol (très bon espagnol d'ailleurs !) avec d'autres espagnols. Toujours aussi belle ...


Par contre elle a un peu grandi. Des fois elle était si proche de moi que je la voyais en 16m x 9m.


...


Bon d'accord, c'était au ciné. Vous aviez tous compris, je sais. Mais faut me laisser rêver un peu ! Bref, je suis donc allé au ciné voir le dernier Woody Allen : Vicky Cristina Barcelona. Il est sortit hier en Espagne et sort le 8 Octobre en France (haha). Avec dans les rôles principaux, Scarlett, Penelope Cruz, Javier Bardem et Rebecca Hall. Voilà le pitch allociné :



Vicky et Cristina sont d'excellentes amies, avec des visions diamétralement opposées de l'amour : la première est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable ; la seconde, une créature d'instincts, dénuée d'inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences sexuelles et passionnelles.
Lorsque Judy et Mark, deux lointains parents de Vicky, offrent de les accueillir pour l'été à Barcelone, les deux amies acceptent avec joie : Vicky pour y consacrer les derniers mois de son célibat à la poursuite d'un master ; Cristina pour goûter un changement de décor et surmonter le traumatisme de sa dernière rupture.
Un soir, dans une galerie d'art, Cristina "flashe" pour le peintre Juan Antonio, bel homme à la sensualité provocante. Son intérêt redouble lorsque Judy lui murmure que Juan Antonio entretient une relation si orageuse avec son ex-femme, Maria Elena, qu'ils ont failli s'entre-tuer.
Plus tard, au restaurant, Juan Antonio aborde Vicky et Cristina avec une proposition des plus directes : s'envoler avec lui pour Oviedo, consacrer le week-end à explorer les beautés de la ville, à boire du bon vin et à faire l'amour. Vicky est horrifiée ; Cristina, ravie, la persuade de tenter l'aventure...




Alors, Scarlett est toujours aussi attirante, Pénélope est toujours aussi bien en espagnole et Javier change de registre après son rôle de tueur dans No Country For Old Men. Je l'aime bien ce Javier Bardem, déjà il a joué dans l'équipe d'Espagne de Rugby et s'il fait du rugby, c'est forcément quelqu'un de bien, mais en plus il a une bonne tête. Bref, je l'aime bien.


Quel salop ce Javier !


D'ailleur dans ce film on retrouve le couple qu'il formait avec Penelope Cruz dans Jamón, jamón il y a 15 ans. Penelope n'a pas beaucoup changé depuis cette époque et Javier, ben je me rappelle plus comment il était.

Le film sinon, est génial, comme les autres de Woody. On y retrouve les thèmes chers à Allen, l'amour, la sexualité, la recherche de son identité ... C'est un film qui donne envie d'aller en vacances en Espagne aussi. On rigole, on ne veut plus que ça s'arrête, on veut encore Scarlett, on veut Penelope ... mais ça s'arrête au bout d'une heure trente-sept.

Je sais pas comment fait Woody Allen pour faire des films qui nous mettent de bonne humeur, on en ressort avec des souvenirs plein la tête, toujours avec le sourire (même si on crève son Velib'). En plus il y a des acteurs que j'adore et j'ai pratiquement tout compris en espagnol.


Vraiment très très bien !



13 commentaires:

nina sotte fille a dit…

T'as crevé ton velib?
J'ai lu dans un magazine que Woody Allen a mis ses sous vêtements dans un état déplorable pendant le tournage de ce film à cause de Pénélope qui est très sexuelle (c'est lui qui l'a dit) ... moi ça m'avait pas trop donné envie d'aller le voir, cette histoire, mais je vais y réfléchir à deux fois.

Marion a dit…

Grâce à notre super carte illimitée ciné,on comptait aller le voir. Mais bon, les woody allen je trouve ça toujours un peu bizarre. Et puis là j'avais l'impression qu'il marchait dans les traces d'Almodovar (oui je sais ce n'est pas comparable). Mais vu l'histoire et le casting, au premier abord, on pourrait y croire. Bref on verra bien, non?

lyly june a dit…

Je l'attends ce film ! Crush on Javier Bardem.

>> Nina : ahahaha Woody Allen est un vieux pervers ! Déjà rien que les photos promo pour Scoop ou Match Point, je ne sais plus, assis sur sa chaise en train de mater Scarlett langoureusement allongée sur la plage, ça fait trop pervers pépère ^^ Elle devrait se méfier Scarlett :)

mlleeli a dit…

Ah ça me donne envie d'aller le voir! Surtout que j'adore Pénélope! C'est elle qui fait le rôle de Cristina je parie non? Je vois bien Scarlett dans le rôle de la gentille coincée... ;-)
En tout cas ton billet donne trop envie d'aller le voir! Et autant en profiter comme il est déjà sorti ici :-)

Gaby a dit…

>> nina sotte fille : Oui j'ai crevé mon Velib', je sais pas comment :)
Pour Woody Allen, ça m'étonne pas de lui ça !

>> marion : Je crois qu'avec ta carte illimité, il n'y a aucune hésitation possible (mon dieu que je la veux cette carte !)

>> Lyly June : Moi je préférerai que Scarlett soit réellement avec Javier plutôt plutôt qu'avec l'autre canadien ;)
Woody rules !

>> mlleeli : Penelope est géniale surtout que là je peux l'entendre en espagnol et c'est surperbe :D
Par contre Vicky est jouée par Rebecca, Cristina par Scarlett et Maria Elena par Penelope ;)

Lya a dit…

oh, d'accord, j'avais pas compris au départ que Penelope était Marie Elena, j'aurais pensé qu'elle était Vicky...
Ton pitch donne envie de voir les films même si je ne suis pas une grande fan de Woody Allen. Et merci pour la photo de l'affiche car je l'avais pas vue et je la trouve sublime.

sebika a dit…

Oh ! Eh ! Hein !!!
Bon.
C'est pas très joli-joli d'aller voir des films qui ne sont même pas sortis en France et de nous narguer comme ça.
Je dois avouer que je ne suis pas fan de Woody. Même si j'ai été agréablement surprise par les derniers opus...
J'irai sûrement voir ce film aussi.
Bien que ce soient d'autres sorties que j'attende avec plus d'enthousiasme...

Camille a dit…

tu es un warrior :D

moi cet aprem, j'ai vu Daniel Day Lewis et hier soir George Clooney!

voilà, je fais ma warrior aussi parfois!

Timotéo a dit…

"J'te parie qu'ça va encore tourner autour du trou d'balle c't'histoire. Identité sexuelle... Ca n'veux strictement rien dire, ou alors faut qu'on m'explique."
T'étais prévenu, je connais les répliques de "Dikkenek" par coeur.
A par ça, j'ai très envie d'aller voir ce film. Woody et ses drôles de dames, ça vend comme titre !

Adam a dit…

C'était tourné en espagnol ? Ou alors en espagnol juste pour Penelope et Javier et le reste in english ? Non parce qu'entendre Scarlett et sa voix suave (faudrait composer toute une note dessus !) en version spanish, serai bien curieux, quoi !
Plus que quelques jours chez nous, j'aî hâte de retrouver les logorrhées de notre bon vieux Woody (on ne peut décemment pas comparer Woody et Pedro juste pour le choix de son casting, m'enfin savapaslatête), Scarlett et Penelope (comme toute une gent masculine) et même Rebecca parce qu'elle a l'air terriblement chouette dedans !

Gaby a dit…

>> Camille : Wouaaah, trop de chance !

>> timothéo : c'est un autre genre Woody Allen :p Mais c'est drôle aussi ^^

>> adam : je pense qu'il y a des passages en espagnols qui le resteront après traduction mais c'est tourné en anglais à mon avis car vicky et cristina sont américaines.

Timotéo a dit…

Je suis allé voir le fameux film, et en effet, il fut fameux. Tout en volupté, couronné par un acteur inconnu pour moi (je parle ici de Bardem). Excellent, j'ai trouvé.
Scarlett, sexy, cependant un tout petit peu moins qu'à l'habitude (et oui, en espagnol, on n'entend pas sa vraie voix que je trouve excellente). Pénélope, cinglée, mais bien interprétée. Enfin, la dernière actrice, que j'ai pas trop retenu.
Woody, merci pour le film, entre interdit et plaisirs charnels/épicuriens. Moi, j'adore. Je pense que si j'étais réalisateur, je serais lui !

Comme Gaby, je vais me la péter en disant que je vais au ciné espagnol et que j'avais pas de sous-titres. J'estime à 90% ou 95% mon taux global de compréhension. A quand le prochain film ?

Gaby a dit…

Ouai, ça m'a presque étonné que ça soit si simple à comprendre ! Le prochain j'aimerai bien voir un amoldovar mais je sais pas quand il y en a un ...
Content que celui-là t'ai plu.