En fait, c'est bizarre de travailler






Oui, parce qu'en réalité ce stage, c'est un peu la première fois que je travaille "vraiment". Mes précédents stages étaient un peu de la blague par rapport à ce que je fais maintenant. Là, je suis dans un vrai bureau, avec un vrai projet, un téléphone, un ordi, ... enfin un travail normal quoi !

J'ai même droit à une adresse mail en .gouv.fr ; si ça c'est pas la classe ! C'est un premier pas vers le pouvoir (gnark gnark) et surtout, quand on me demande quel est mon travail je peux répondre "Je travaille pour le Gouvernement ...".




Phoenix - 1901




D'accord, ça ne m'emballe pas trop de travailler pour CE gouvernement mais à mon niveau on ne voit pas trop la différence. Et mon projet fait parti des initiatives pas trop nulles qu'ils ont mis en place.


Pour faire simple, je dois réaliser le Bilan Carbone de l'exploitation forestière en Auvergne (environ 700 000 hectares, 500 entreprises, 2000 personnes). Le Bilan Carbone étant le calcul des émissions directes et indirectes en carbone de l'activité humaine dans un secteur donné. Et il faudra ensuite proposer des voies d'amélioration pour réduire la pollution.
Tout ça suivant les accords de Kyoto, d'Helsinki, le Grenelle et les règles du MAP et du MEEDDAT.



Ah oui, je ne parle plus qu'en sigles maintenant. C'est l'administration qui veut ça. Je captais rien au début mais j'ai vite compris que MEEDDAT était plus court à dire que Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire ...

Et je pense que vous avez compris que ce boulot m'intéresse beaucoup. Même si ça va être prenant, long et compliqué.



Enfin bref, je retrouve avec bonheur les commérages entre collègues, le drame du paquet de café presque vide et l'impression de faire (enfin) un boulot qui sert à quelque chose ...

13 commentaires:

lyly june a dit…

Un jour tu seras ministre de l'écologie ! ooooohhhh ! tu te souviendras des modestes lecteurs de ce blog ?

'Lie a dit…

Quoi, si j'ai bien compris, un stage à la DRAF pour un ingénieur ?...bienvenue dans la fonction publique, cher ami !
En tous cas, ça a l'air sympa comme sujet !

Gaby a dit…

>> Lyly : je ne compte pas être comme Boorlo plus tard mais tu pouras être NSK si tu veux ;)

>> Lie : Tu t'y connais bien ! Je suis effectivement à la DRAAF (oui il y a un A an plus maintenant - l'allimentation) et plus exactement au SREAF :)

camille a dit…

Oh mais on va pouvoir t'écrire sur ta boîte mail du boulot alors ? Ca va être trooop cool...

Gaby a dit…

>> Lyly : tu auras bien sûr compris NKM et pas NSK, elle ne s'est pas mariée à Dominique que je sache ...

>> Camille : ouai, comme ça j'aurai l'impression d'être quelqu'un d'important comme les 100 000 autres personnes ayant un mail en gouv.fr ^^

camille a dit…

attend, j'en aurai peut etre une aussi, en louvre.fr

Ca va être genial...

'Lie a dit…

Ah, ah, qu'est ce que tu crois, je fais partie de la fonction publique auvergnate(enfin pour un temps !). SREAF ? J'aaadddorrre les acronymes !

Gaby a dit…

>> Camille : P'tain mais on a trop la classe :D

Un jour, on sera collègues sous le gouvernement de B. Hamon ^^

>> Lie : Tes une collègue alors ;)

'Lie a dit…

Eh oui ! Peut-être qu'un jour on se croisera dans une réunion sans réel intérêt (ou une qui en a un, qui sait ?) ! Enfin, j'évolue plutôt dans le domaine des fonds européens !

Tommawack a dit…

Ben mon p'tit lapin quand tu auras plus de 7 ans d'adresse mail pro à ralonge en ".gouv.fr" tu verras tu trouveras ça moins sexy ;-)

Bienvenue au club des .gouv.fr !

Tommawack a dit…

D'ailleurs le MEEDAT est mon ministère d'origine, mais actuellement je suis dans un autre ministère, mais je reviendrai très bientôt dans la verte maison !

Gaby a dit…

J'ai envie de dire "les grands esprits se rencontrent" :D

misssfw a dit…

"l'impression de faire (enfin) un boulot qui sert à quelque chose".
Ce vous passera avant que ça me reprenne, jeune padawan.