Ca ne coûte pas (beaucoup) plus cher de bien manger !





S’il y a une chose que je ne regrette pas de ma vie étudiante, c’est bien le RU. D’accord c’est pas cher (et encore, pour ce que ça vaut c’est pas donné …) mais qu’est-ce qu’on mange mal ! Les pommes-vapeur fades, les frites pas cuites, les doses de poisson pour gamin de 8 ans, je suis bien content d’avoir changé.



The Whitest Boy Alive - Gravity





Maintenant je mange dans un restaurant d’entreprise et j’apprécie le changement. D’autant plus qu’en étant dans un établissement traitant de l’alimentation et l’agriculture pour le ministère, on est plutôt bien servi je dois dire :D

50% de Bio, un buffet d’entrées super variées et graaaaaave bonnes, des desserts de pâtissiers et des plats CUI-SI-NES et non pas décongelés 20 min avant l’arrivée de la foule. Pour moi qui aime (trop) bien manger, c’est que du bonheur.

On a des repas à thème aussi. L’autre jour c’était Portugal et je me suis gavé d’accras et autres produits de la mer. Et puis comme il y a des restructurations permanentes dans ce genre d’administration (des gens nous quittent, des gens arrivent) et bien on fait des pots à chaque fois pour fêter tout ça …


C’est sûr que c’est plus cher, mais je n’en pouvais plus de voir les deux rondelles de tomates bi-colores qui se battent en duel dans une assiette avec un morceau de salade comme arbitre. Pour un euro de plus par repas en général, le restaurant d’entreprise vaut totalement le coup parce qu’on n’est plus obligé de manger trois paquets de biscuits après les cours. Dans ma situation en tout cas.



Moi je propose que cette augmentation de qualité soit mise en place dans tous les RU de France, au moins un minimum ; et on financerait tout ça par de la pub sur les plateaux qui transportent les plats. C’est pas une bonne idée ça ? J’ai toujours été un partisan de la pub pour certains services. L’argent que cela draine permet de faire énormément de choses et puis j’estime que les gens sont assez grands pour ne pas être « victimes » de la pub et acheter quelque chose qu’ils ne voudraient pas. Il y a des limites, bien entendu, mais certains espaces pourraient être plus exploités par la pub à mon avis.
Ca peut paraître bizarre ce que je dis mais dans la période qu’on vit, l’argent récolté ne serrai pas superflu, croyez-moi. Par exemple, ça ne me gênerai pas d’avoir des stickers de pub sur ma voiture en échange d’une rémunération. Le système existe déjà et s’il me permet de payer l’essence, ben je suis pas contre. J’en ai rien à foutre que ma voiture ait un autocollant Bonduelle, elle fait déjà de la pub pour Renault et Michelin en quelques sortes …

Bien sûr, il faut faire gaffe. Sponsoriser une école en remplaçant « Ecole Primaire Jules Verne » par « Etablissement Ronald Mc Donald » n’est vraiment pas conseillé, mais en même temps si ça permet de construire une école au Bénin et d’éduquer des gamins qui n’auraient pas d’avenir sans cela, je ne suis pas contre.

Idem pour France Télévision (dans les limites du raisonnable bien sûr). Aux States ils ont beaucoup trop de pubs à la télé mais c’est pour ça qu’ils arrivent à produire des séries de qualité aussi.
Lorsque j’habitais encore chez mes parents, ma mère coupait le son de la télé dès l’apparition des pubs dans un programme. On n’entendait plus cette attaque auditive permanente des annonceurs. C’était devenu une habitude et ça m’étonnerait que j’aie acheté beaucoup de produits à cause de la pub télé. Laissons croire aux service marketing qu’on est piégé par la pub et récoltons-en les bénéfices !


Ou alors, changeons de mode de vie et arrêtons d’être obnubilés par l’argent ; ça serait probablement mieux mais ça serait aussi une autre paire de manches à organiser …



P.S. : je ne parle que des publicités « visuelles » là, j’ai pas du tout le même avis sur les autres formes de publicité, surtout celles qui sont implicites ;)

3 commentaires:

Tommawack a dit…

Tu verras, le bon vieux Couscous du RU (avec merguez filiforme sèche et sans saveur) va finir par te manquer !

Quoique...

mlleeli a dit…

Ce snob... Tu passes du RU au RE, pfff ;-)
Par contre pas d'accord avec toi pour la pub: les films espagnols sont coupés par 3x5 min de pub, merci hein, c'est juste gavant, son ou pas son...

Gaby a dit…

>> Tommawack : Ouai, "ou pas" ^^

>> mlleeli : Oui mais je ne parle pas des cas extrêmes ^^