Home, sweet home





D'habitude je sais toujours quoi choisir. Au restaurant, une seule lecture de la carte des desserts me suffit pour choisir cette part de tarte ou ces pommes flambées. Aux Galeries Lafayette, une seule lecture des étiquettes me suffit pour choisir ni ce pull Hifilger, ni cette veste Ralph Lauren (même en solde)(enfin, des soldes, aux Galeries, c'est un bien grand mot).


Atmosphere - Guarantees



Pourtant, depuis quelques jours je suis tiraillé entre deux options de logements à Clermont. Les deux mêmes qui reviennent souvent quand on est jeune : l'appartement à soi ou la colocation.

J'ai eu l'occasion de tester les deux (deux colocations et trois appartements personnels) et évidemment les deux ont leurs avantages. Que choisir ? C'est ça la question !
Au début je voulais une colocation, mais la seconde solution commence à se faire une place dans ma tête. Parce que c'est vrai que vivre à plusieurs ça a ses avantages ; t'as d'avantage de vaisselle mais tu la fais pas tout ch'euuuuul, tu fais plus de rencontres, t'as plus de places, etc. Mais en même temps, le logement n'est pas à toi, c'est pas toi qui choisit la déco, tu peux pas toujours mettre la musique fort et c'est pas simple d'avoir une équité dans les tâches ...


En fait ce qui me gène dans la monolocation, c'est surtout d'avoir un appartement pas bien grand et d'avoir les draps qui sentent les fines herbes à chaque fois que je cuis un steak.


Ou sinon, je peux aussi avoir les inconvénients de l'appart perso ET de la coloc, comme dans cette pub que j'aime bien :







Bref, grand débat en perspective. J'ai plus qu'une semaine pour trouver un appartement, m'installer à Clermont et acheter un chasse-neige pour amener mes affaires ...

8 commentaires:

camille a dit…

elle est geniale cette pub monsieur gaby! je la surkiffe!

Kammrad Dimitrli a dit…

Comment économiser l'eau ? Se doucher avec une amie (ou des amis en l'occurrence (Groucho Marx)! Merci Gaby pour cette pub bien sympa.

Sinon, je dirais appart tout seul c'est mieux, de toute façon, rien ne t'empêche d'inviter des amis par la suite !

sebika a dit…

Hahaha ! Comment je me marre !
(Tu sais qu'il existe un groupe sur FB... un groupe écologique destiné à faire des économies d'eau... en se douchant à plusieurs ^^ ?)
Bref, tout cela pour dire que je connais peu la colloc (l'internat ça ne compte pas) et le peu que j'ai vécu me force à admettre que vivre seul(e), c'est le pied. Effectivement, quand tu te sens seul(e), bon, c'est pas toujours l'idéal... Mais rien ne t'empêche non plus de voir souvent tes amis !

(Le coup du chasse-neige, j'adore. Peut-être que ça se loue, va savoir ? ^^)

Papier-Machine a dit…

J'ai vécu 6 ans en colocation et c'était bien. Aujourd'hui, je vis seule et c'est encore mieux. Ouais, ça ne te fais pas avancer...

Seulement, si tu es encore étudiant, va pour la colocation, c'est vraiment la période idéale pour ce genre d'aventure. Après, avec les contraintes du travail, on tolère moins les aléas d'une coloc'. Donc, tant qu'il est encore temps...

Gaby a dit…

>> camille : Je l'avais vu il y a 2-3 ans je crois, je la surkiffe aussi :D

>> Kammrad : Voilà, je pense tout pareil !

>> Sebika : Ouai, j'y suis dans ce groupe ! Et je vois qu'on est d'accord pour l'appart perso :)

>> Papier-Machine : C'est vrai, je pensais pareil il y a 2 mois mais là je suis en stage et après je commence le boulot donc c'est un peu comme si j'étais en situation professionnelle ... :)

autoacbc a dit…

Il vaut miuex être seul que mal accompagner!

mlleeli a dit…

Moi je dirais colocation pour éviter les coups de blues! Mais faut trouver un appart' sympa dans lequel tu peux avoir ton coin à toi avec ta déco de posters de Salamanque!

Je suis coincée en France à cause de la neige, la looose^^

Gaby a dit…

>> autoacbc : Tout à fait !

>> mlleeli : P'tet que le compromis c'est un appart perso dans un immeuble avec plein de potes non ? Bon, c'est plus dur à trouver ...

Oui, j'ai vu ça pour la neige ^^ J'espère que tu vas pouvoir faire ton exam quand même :D